Notre vision de ce que nous attendons comme politique de sécurité publique

Sécurité : Hollande assume la fermeté

En visite à Dijon, le candidat socialiste à l’Elysée a détaillé les mesures qu’il compte mettre en place en matière de lutte contre la délinquance s’il est élu.

Ecrit par

 

Marie BELLAN
Journaliste

 

Dijon, à la faveur des candidats -déclarés ou non -à la présidentielle. Il y a une dizaine de jours, Nicolas Sarkozy était venu dans la capitale de la Bourgogne défendre sa réforme des jurés populaires. Lundi 6 février, Dominique de Villepin y faisait campagne. François Hollande aussi. Les deux hommes se sont d’ailleurs croisés.

Accompagné du sénateur-maire de la ville, François Rebsamen, en charge des questions de sécurité dans son équipe, le député de Corrèze a passé la journée à détailler son programme de lutte contre la délinquance. Lors de la visite d’un centre pour jeunes placés sous mandat judiciaire, il est revenu sur les mesures qu’il entend mettre en place pour les mineurs délinquants.

Doublement du nombre de centres éducatifs fermés

Trois principes ont été énoncés : la célérité de la réponse pénale, sa différenciation suivant le profil du délinquant et la cohérence de l’ensemble des dispositifs. François Hollande a notamment promis le doublement du nombre de centres éducatifs fermés (de 20 à 40), comme le propose le projet de loi sur l’exécution des peines que défend actuellement le gouvernement. Ces structures, qui coûtent environ 600 euros par jeune suivi et par jour, avaient été créées par Jacques Chirac, et à l’époque dénoncées par la gauche. Aujourd’hui, elle les revendique. François Hollande a reconnu que la « contention est parfois nécessaire pour protéger le jeune et la société, mais encore faut-il que la structure soit adaptée ».

Finis donc les discours centrés sur la politique de l’excuse, taxés d’angélisme par la droite. Ce lundi, François Hollande a voulu montrer qu’il voulait être dans l’action avec un recours à la fermeté revendiqué. « Je veux être efficace (…), je ne me contente pas de mots, de formules », a-t-il insisté. Ajoutant à un autre moment de la journée son intention de « lutter contre les bandes et les trafics qui constitue une menace de plus en plus présente et un risque pour les plus jeunes ».

« Un devoir à l’égard des victimes »

Les objectifs affichés, voire les moyens revendiqués, ne sont pas toujours bien éloignés de ceux de la majorité actuelle. François Hollande a même admis que « si la politique du chiffre a été beaucoup critiquée, nous avons aussi besoin d’évaluation et de connaître les faits ». Plus inhabituel encore, le candidat socialiste à l’Elysée a consacré toute la fin de son intervention du matin à la place des victimes : « Nous avons un devoir à l’égard des victimes. Les victimes doivent savoir ce que devient le jeune délinquant, elles doivent être associées au processus ». Nicolas Sarkozy, lors de sa venue à Dijon, avait lui aussi mis les victimes au centre de son intervention.

Candidat de la synthèse, François Hollande a toutefois pris soin de ne pas rester sur le seul registre répressif, qui est, selon lui, le principal écueil de la politique de Nicolas Sarkozy depuis 2007. Il a ainsi annoncé son intention de mettre en place des « contrats locaux de prévention de la délinquance » conclus entre l’Etat et les collectivités locales. Ainsi que des « zones prioritaires de sécurité » (une centaine) qui bénéficieraient de moyens renforcés. Des moyens inférieurs à ce qu’avait prévu le programme du PS .

Au total, police, gendarmerie et justice verraient leurs effectifs augmenter de 1.000 emplois par an en cas de victoire socialiste, « à effectif constant de la fonction publique », a précisé François Hollande. Or sur le quinquennat, 10.000 postes de policiers et de gendarmes ont été supprimés.

 

 

Publicités

0 Responses to “Notre vision de ce que nous attendons comme politique de sécurité publique”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




février 2012
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  

Blog Statistiques

  • 22 463 visites

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 25 autres abonnés

Besoin de Gauche 2

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :